Le covoiturage entre collaborateurs | MKTIC

Le covoiturage entre collaborateurs

Pourquoi et comment inciter à covoiturer ?

Soucieux des coûts engendrés par les déplacements quotidiens, par les problèmes de stationnement, voire par les problèmes de circulation, certains salariés ont adopté ce nouveau mode de déplacement pour se rendre au travail. Selon notre étude marketing dont les résultats coïncident avec celle réalisée par Vinci Autoroute (voir la synthèse publiée dans les Echos), une écrasante majorité le pratique avec un autre collaborateur de son entreprise, plus enclin à comprendre les contraintes de la société, développant par la même occasion un lien fort qui les unis autour de mêmes valeurs.

La complexité

Passé une cinquantaine de salariés, il devient impossible d’identifier les personnes avec qui covoiturer. Connaître la commune du domicile, les horaires – surtout s’ils sont changeants -, reste souvent limité aux collègues d’un même service. En effet,

  • plus l’effectif de l’entreprise est important, et plus il est difficile d’avoir de la visibilité sur la commune ou quartier d’habitation de chaque salarié
  • si les horaires changent régulièrement, cela devient impossible

Le paradoxe

Et pourtant, plus l’entreprise est importante, et plus il est probable de pouvoir trouver un collaborateur avec qui voyager. Encore faut-il en avoir connaissance.

Les solutions de covoiturage existantes aujourd’hui

  • Des sites Internet avec formulaire de recherche où l’on saisit point de départ et point d’arrivée. L’utilisateur doit ensuite parcourir des listes pour espérer trouver un covoitureur en phase avec ses contraintes horaires. Cette approche qui met en jeu une séquence géographique/temporelle (l’un après l’autre et non les deux à la fois), est souvent fastidieuse.
  • Des solutions sur Smartphone, pour arriver à un principe moderne de l’auto-stop. L’approche « technique » est intéressante, mais la pratique bien hasardeuse. En effet, ce problème que l’on qualifie d’atteinte de la masse critique, nécessite un nombre important d’opportunités avant que le système soit véritablement opérationnel. Or il n’y a pas de stratégie mise en place pour l’atteinte de cette masse critique.

 


Autres sujets relatifs

Comment mettre les salariés en relation ?
La loi va-elle contraindre les entreprises ?